Le côtes-de-bordeaux1 est un vin français d’appellation d’origine contrôlée produit sur plusieurs parties du vignoble de Bordeaux. Cette appellation, créée en 2009, compte en son sein quatre dénominations géographiques éloignées l’une de l’autre :

blaye-côtes-de-bordeaux (dans le vignoble du Blayais et du Bourgeais, ancienne appellation premières-côtes-de-blaye) ;
cadillac-côtes-de-bordeaux (dans le vignoble de l’Entre-deux-Mers, ancienne appellation premières-côtes-de-bordeaux rouges) ;
castillon-côtes-de-bordeaux (dans le vignoble du Libournais, ancienne appellation côtes-de-castillon) ;
francs-côtes-de-bordeaux (dans le vignoble du Libournais, ancienne appellation bordeaux-côtes-de-francs).

Côtes-de-bordeaux (AOC) (Wikipedia)

Côtes-de-bordeaux
Désignation(s) Côtes-de-bordeaux
Appellation(s) principale(s) côtes-de-bordeaux
Type d'appellation(s) AOC
Reconnue depuis 2009
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble de Bordeaux
Sous-région(s) Entre-deux-Mers, Libournais, Blayais et Bourgeais
Localisation Gironde
Climat océanique
Sol graveleux, sableux ou argilo-calcaires
Superficie plantée 10 800 hectares
Cépages dominants merlot N, cabernet sauvignon N, cabernet franc N, sauvignon B, sémillon B et muscadelle B
Vins produits 99 % rouges, quelques blancs et liquoreux
Production 645 550 hectolitres en 2009
Pieds à l'hectare 4 500 à 9 500 pieds par hectare, selon la dénomination
Rendement moyen à l'hectare maximum 37 à 72 hectolitres par hectare, selon le type de vin

Le côtes-de-bordeaux est un vin français d'appellation d'origine contrôlée produit sur plusieurs parties du vignoble de Bordeaux. Cette appellation, créée en 2009, compte en son sein quatre dénominations géographiques éloignées l'une de l'autre :

« Back to Glossary Index