Le gewurztraminer d’Alsace, ou alsace gewurztraminer1, est un vin blanc français produit dans le vignoble d’Alsace à partir du cépage gewurztraminer Rs. Il s’agit d’une dénomination de cépage au sein de l’appellation alsace.
Parmi les vins d’Alsace, c’est le vin blanc le plus aromatique ; il est donc classé parmi ceux produits à partir des « cépages nobles » alsaciens, avec le riesling, le pinot gris et le muscat.

Histoire
Le cépage gewurztraminer Rs est un membre de la famille des traminers, avec le savagnin rose Rs (appelé Traminer en Allemagne et klevener de Heiligenstein en Alsace) et le savagnin B (utilisé dans le vignoble du Jura), cultivés en Alsace depuis le Moyen Âge. Le traminer a été remplacé à partir de 1870 par sa forme plus aromatique, le gewurztraminer Rs, connu en Alsace depuis le XVIe siècle ; les dernières mentions de « traminer » en Alsace datent de 1973, sans qu’on sache s’il s’agit du même cépage ou d’une mutation.
L’appellation d’origine « vins d’Alsace » est créée par l’ordonnance du 2 novembre 19456, puis devient appellation d’origine contrôlée par le décret du 3 octobre 19627, avant que ne soient définis des dénominations de cépage en 19718 ainsi que le cahier des charges de la production et de la commercialisation (décrets du 2 janvier 1970 et du 30 juin 1971) achevé par l’obligation de la mise en bouteille (loi du 5 juillet 1972) dans des flûtes (décret du 30 juin 1971).
Le gewurztraminer d’Alsace peut bénéficier des mentions vendanges tardives et sélection de grains nobles, qui sont encadrés par un décret en 19849. La surface du vignoble d’Alsace en gewurztraminer Rs augmente régulièrement, passant de 1 945 hectares en 1969 (soit 20 % du total du vignoble) à 2 928 hectares en 2009 (soit 18 % du total du vignoble). Il s’agit du deuxième cépage alsacien, derrière le riesling B.

Étymologie
La dénomination porte le nom de la région, dont la signification donne lieu à plusieurs théories. En alsacien, « Alsace » se dit Elsass anciennement écrit Elsaß :
‘El- vient de l’alémanique Ell qui signifie l’Ill, la principale rivière alsacienne qui traverse la région du sud au nord.
Saß vient du verbe sitzen (se trouver, être assis).
Littéralement, Elsass signifierait donc « le lieu où se trouve l’Ill » soit le « Pays de l’Ill ».
Quant au mot « gewurztraminer », la première partie Gewürz signifie en allemand « épicé » ou « aromatique », tandis que la seconde partie fait référence au village de Tramin (Termeno en italien) dans le Haut-Adige, l’ensemble se traduisant donc par « traminer aromatique ».

Situation géographique
Le gewurztraminer d’Alsace est produit en France, dans la région Alsace, plus précisément sur presque l’ensemble du vignoble d’Alsace, y compris les parcelles classées en alsace grand cru (30 crus sur les 51 autorisent le gewurztraminer, qui peut être déclassé en appellation alsace). Il peut donc être produit de Wissembourg au nord (à la frontière avec l’Allemagne) à Thann au sud, sur 180 kilomètres de façon discontinue.

Géologie et orographie
Une partie du gewurztraminer est produite sur la plaine d’Alsace mais de nombreuses autres parcelles se trouvent sur les coteaux des collines sous-vosgiennes, y compris parmi ceux de l’appellation alsace grand cru.
La plaine d’Alsace occupe la partie sud du fossé rhénan, né d’un effondrement durant l’Oligocène et le Miocène (-33 à -5 millions d’années). Elle est composée d’une épaisse couche d’alluvions déposées par le Rhin (limons et graviers), c’est une zone beaucoup plus fertile que les coteaux, avec une importante nappe phréatique à moins de cinq mètres de profondeur.
Généralement, le haut des pentes des collines sous-vosgiennes est constitué de roches anciennes, plutoniques et métamorphiques telles que le granite, le gneiss ou l’ardoise. Les parcelles de vignes y sont très pentues. Le bas des coteaux est formé de couches de calcaires ou de marne recouvertes par du lœss, où le relief est moins accentué.

Synonymes :
Gewurztraminer
Gewurztraminer d'Alsace (Wikipedia)

Gewurztraminer d'Alsace
Image illustrative de l’article Gewurztraminer d'Alsace
Gewurztraminer, vendanges tardives.

Désignation(s) Gewurztraminer d'Alsace
Appellation(s) principale(s) alsace
Type d'appellation(s) AOC-AOP
Reconnue depuis 1971
Pays Drapeau de la France France
Région parente vignoble d'Alsace
Localisation Bas-Rhin et Haut-Rhin
Climat tempéré continental
Ensoleillement
(moyenne annuelle)
1 724 heures par an
Sol granitique, schisteux, grèseux, calcaires ou limoneux
Superficie plantée 2 897 hectares en 2009
Cépages dominants gewurztraminer Rs
Vins produits blancs
Production 172 116 hectolitres en 2009
Pieds à l'hectare minimum 4 000 pieds à l'hectare
Rendement moyen à l'hectare maximum 80 hectolitres par hectare

Le gewurztraminer d'Alsace, ou alsace gewurztraminer, est un vin blanc français produit dans le vignoble d'Alsace à partir du cépage gewurztraminer Rs. Il s'agit d'une dénomination de cépage au sein de l'appellation alsace.

Parmi les vins d'Alsace, c'est le vin blanc le plus aromatique ; il est donc classé parmi ceux produits à partir des « cépages nobles » alsaciens, avec le riesling, le pinot gris et le muscat.

« Back to Glossary Index